La salle de demain : lieu d’inspiration, de création

et d’expérimentation.

Quel est son rôle pour les professionnels de son territoire?

16 mars 2017

Dans le cadre du festival les reflets en Mayenne du cinéma francophone,  l’OPCAL s’est associée à la Plateforme et à Atmosphère 53 pour organiser une table ronde sur la salle de demain et plus particulièrement sur le positionnement du cinéma et de l’image face aux enjeux de celle-ci.

Cette rencontre s’attachait à revenir sur l’importance pour les salles de cinéma indépendantes de développer une identité forte, une stratégie d’animation culturelle et de développement des compétences en lien avec son territoire pour assurer sa pérennité.

Pour discuter de ce sujet, Marion Golléty, adjointe au chef du service de l’exploitation en charge des aides sélectives au CNC, Ramiro Ledo, directeur du Numax, salle de cinéma innovante et autonome de Saint-Jacques-de-Compostelle; David Batard, directeur du Gen’eric à Héric; Vincent Pouplard, réalisateur ligérien.

Agnès Salson, co-auteure de Rêver les cinémas de demain et initiatrice du Tour d’Europe des cinémas, modérait la rencontre.